jeudi, juillet 18, 2024

Elevage

Notre première portée d’Epagneul Breton a vu le jour le 25 mai 2003. Elever est devenue une réelle passion. Notre but est d’avoir des chiots conformes au standard de la race, équilibrés et en bonne santé.

Les chiots naissent à la maison, au salon. Ils s’habituent ainsi aux bruits du quotidien. Vers 5 semaines, nous les habituons au chenil, où ils auront leur nouvelle demeure avec les sorties dans le jardin, des sorties en voiture, des visites des gens , enfants et chiens de diverses races. Notre objectif est de leur faciliter leur départ.

Nous ne faisons que peu de portées, 1 – 2 /an, parfois aucune. Il nous semble important d’avoir du temps pour l’élevage de nos chiots, de pouvoir les socialiser au mieux.

En 2023, notre première portée de Bouledogue Français a vu le jour. Elever un Breton est différent de l’élevage de Bouledogue Français. Bien souvent, les gens nous questionnent sur le choix de ces races. Ces deux races sont bien différentes, le Breton est un chien de chasse, un chien d’arrêt , le Bouledogue Français un pur chien de compagnie, et en plus vraiment, ils n’ont pas la même morphologie. Par contre, les deux sont des chiens jovial, actifs, parfois collant, compatibles avec leur congénère, d’excellents compagnons pour les enfants… tout ceci avec une bonne éducation nécessaire! Les bébés Boules vivent les 3-4 premières semaines dans la chambre à coucher. Ils intègrent le salon par la suite et donc vivent la nuit dans un parc au salon et le jour le parc est ouvert, donc ils intègrent la meute. –

Nous avons la chance de connaître des propriétaires de chiens d’autres races, donc nous les invitons pour que nos chiots apprennent à jouer avec des chiens de différents âges, différentes tailles.

.

4 1 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Back To Top
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x